6 déc. 2016

Manufrance - St Flour (Cantal)

Manufrance c'est une longue histoire commencée en 1885, et qui s'est achevée en liquidation judiciaire cent ans plus tard en 1985.
Les gens de ma génération se souviennent du célèbre catalogue Manufrance, qui était édité tous les ans.
La Manufacture Française d'Armes et Cycles de St Etienne, fut la première société de vente par correspondance, Manufrance, c'était les Cycles, (Hirondelle) les fusils de  chasse, (Simplex, Robust), machines à coudre (Omnia) mais aussi cannes à pèche, horloges, postes de radios,  et toute sortes d'articles ménagers, etc, etc,
Durant ces années de gloire la maison Manufrance avait ouvert un peu partout en France des magasins, et des agences
Les catalogues de Manufrance sont très recherchés par les collectionneurs, certains parmi les plus anciens et les plus rares, ont fait l'objet d'une réédition.

4 déc. 2016

St Roman de Tousque - Sortie du Temple

A la limite du Gard, au sud de la corniche des Cévennes, dominant la Vallée Française, le charmant petit village de St Roman de Tousque.

La religion est encore  profondément enracinée ici en Lozère, comme sur les hautes terres de tradition catholique, que dans les Cévennes protestantes, autrefois c'était un honneur que d'avoir dans sa famille un fils prêtre, ou pasteur.

Ci contre  : St Roman la sortie du temple 

1 déc. 2016

Un train de banlieue sur le PO

Le passage d'une rame RER et de sa locomotive,  ce n'est pas très courant sur la ligne du PO.
Cette rame banlieue est à destination du Technicentre de  St Pierre des Corps, près de Tours, pour y subir une grande révision et surtout une rénovation.

26 nov. 2016

Le café Védrines

Auxillac - et les cafés d'antan.
Au début du siècle dernier on comptait au village quatre cafés, ces auberges étaient mentionnés sur les Bottins, (le célèbre Bottin Didot), parmi les noms retenus Maurizy, Astruc, (Finoune), la Réjounette, et Mélanie Védrines, (lo Védrinésso)
Puis plus tard  les deux derniers cafés dont les gens de ma génération se souviennent, celui de la  Vve Arnal, et de son fils Elie (Lili et Simone), qui prit  la suite, sans oublier Mme Lacas (Rosinette) puis Auguste son fils, plus connu parmi les anciens Auxillacois sous le nom de Gustète.
Ci contre sur cette vieille carte photo datant de 1934, le café de Mélanie, (j'ai bien connu cette dame) situé à l'entrée du village, près du monument aux morts, on y voit au dessus de la porte l'enseigne café, mais aussi  deux plaques émaillées, pub d'un célèbre apéritif, et pour une célèbre banque, qui d'ailleurs existe encore de nos jours.

22 nov. 2016

St Chély du Tarn - Construction du Pont

Dans les gorges du Tarn, ce n'est qu'en 1905, que la route fut  achevée, avant cela les gens se servaient de barques à fond plat pour traverser d'une rive à l'autre du Tarn,  ils transportaient ainsi  les vivres, les récoltes, même leurs animaux,
J'ai pu lire que certains petits villages ne voulaient pas de pont, comme Hauterive ou la Croze, et n'en ont toujours pas.
Par contre le pont  de St Chély du Tarn, fut ouvert à la circulation le 8 Août 1903, cela avant que la route des gorges fut terminée
Plusieurs cartes postales anciennes nous relatent la construction de certains ponts comme celui de St Chély du Tarn ou du Rozier.
 

20 nov. 2016

La vie des paysans d'autrefois

En hommage à Edmond un des derniers paysans de notre vallée du Lot,  qui travaillait encore à l'ancienne, et oui les tracteurs et autres machines étaient déja là, mais lui travaillait encore avec ses  boeufs, pour sortir le fumier, labourer, et ramasser son foin, je me souviens de ce jour (début juillet 1973) où il avait bien voulu m'accorder quelques instants de pose, afin de faire ces quelques clichés, quand je reviens me promener dans le village, je revis ces moments inoubliables passés en sa compagnie.
Merci Edmond 




18 nov. 2016

L'histoire des Marmots, de St Geniez d'Olt

Une statue relatant l'histoire des marmots, se trouve sur l'ancien pont de la ville.
Selon la légende cette appellation remonterait au XVeme siècle, ou deux enfants vivant avec leur père, dans une pauvre maison au bord du Lot, avaient apprivoisé une marmotte.
Un soir d'orage menaçant, la pauvre bête, effrayée s'enfuit.
Les enfants se mirent à la poursuivre et la rattrapèrent dans la montagne, mais l'orage faisait rage et ils durent s'abriter dans une cabane, quand il rentrèrent au village le Lot avait débordé, et emporté leur maison et leur père,
les enfants sauvés par l'instinct de la marmotte ne la quittèrent plus, on les appela les marmots, par extension au cours des années ce nom fut donné, à tous les habitants de St Geniez d'Olt ,  une bien belle histoire, source Wikipédia    

9 nov. 2016

Auxillac - Le Conseil Municipal

Lou coussel
Le conseil municipal juste après l'élection de 1945 au grand complet pour la pose photo.
Le Maire Mr Prieur Lucien du Paven, avec son adjoint Mr Boissonnade Emile (dit Cambuzette) du Moulinet, et ses sept conseillers municipaux.
Tout le village ou presque était représenté Auxillac, Le Paven, Corréjac, Marijoulet, Chardonnet, et même Flouret.
Mr Prieur du Paven fit quatre  mandats de maire, de 1945 à 1965, un record de longévité  dans l'histoire du village, il faut rappeler aussi que Mr Clavel Charles du Paven, fit aussi plusieurs mandats, de 1908 à 1935, mais les trois premiers mandats en tant qu'adjoint, le maire étant alors Mrg Charles de Ligonnès, Evèque de Rodez, et maire du village, il avait délégué (durant son ministère) ses pouvoirs de maire à son adjoint.
C'est sous le mandat de Mr Prieur que la halte d'Auxillac fut ouverte (en 1949), puis l'adduction d'eau , l'eau au robinet en 1960,  et sous le mandat de Mr Clavel Charles l'électrification d'Auxillac et du Paven en 1931, puis ce fut un peu plus tard pour Marijoulet et Chardonnet, Corréjac, ainsi que pour les fermes isolées.
Depuis 1972 le village d'Auxillac a été rattaché à la commune de La Canourgue.


7 nov. 2016

Sur le CFD aux Environs de Cassagnas

En dehors de la série des 24 cartes postales des Ed Brunel d'Alès éditées lors de la  mise en service du CFD de la Lozère, pas mal d'autres cp furent éditées au cours de l'histoire du petit train, je trouve que le ph E Garrelou, nous a aussi gratifié de quelques belles vues sur l'histoire de notre chemin de fer départemental.

Ci contre une Mallet, franchit la Mimente (du côté de Cassagnas) en tête d'un train de voyageurs, composé de deux voitures, et deux fourgons encadrants.  

5 nov. 2016

Une Vespa sur les Causses

Le train de nuit (autrement dit l'Express) fut longtemps tracté par les célèbres locs Midi 4600, en UM, vu les compos de l'époque, et les fortes rampes de la ligne.
Quand la relation directe de jour, (également Paris Béziers, train nommé l'Aubrac) fut crée la traction fut d'abord assurée par les locs BB 9600, (ex 9400) souvent aussi en UM, ces locomotives surnommées Vespa, ont aussi tracté (à la fin) le train de nuit.
Puis ce fut le tour des BB 8400, (les danseuses, comme les surnommaient les mécanos) d'assurer l'Aubrac en rame tractée.
L'Aubrac 5940 en Mai 2004 au crochet de la BB 9633, entre dans le court tunnel de Salmon, longueur 222 mètres, autre tunnel établi  avec plateforme à double voie, je n'ai d'ailleurs jamais su pourquoi en double voie, car la deuxième voie  à ma connaissance ne fut jamais posée  ?